Les sanglots longs

Guy
Guy

le 04/12/2017 à 05:10 Citer ce message

Lu sur FB de JP Montagné
"Celsius achète un livre d’occasion chez un bouquiniste"...
Et alors ? Que penser de cette phrase aussi anodine que le vers de Paul Verlaine "Les sanglots longs des violons de l'automne blessent mon coeur d'une langueur monotone" entendu sur les ondes un jour de DDay, un jour J ? Est-ce le signe du réveil ? Celsius Magnus mon ami du futur, je t'entends ... Je suis tout ouïe... A très bientôt... Notre heure a sonné... Cromagnon
Guy
Guy

le 04/12/2017 à 06:06 Citer ce message

GuyEh le dday c'est en juin...on aurai pu choisir, du même auteur, une phrase un peu plus de saison :

"En purs bébés que l'âpre vie
Destine, — pour quel but sévère
Ou bienheureux ? — foule asservie
Ou troupe libre, à quel calvaire ?"
Guy
JP
JP

le 04/12/2017 à 07:54 Citer ce message

Oui, c'est en juin ! Cette phrase en ce jour de gel et de pleine lune fait un peu froid dans le dos... peu importe, l'heure du réveil qui n'a pas encore été inventé par cromagnon, mais ça ne saurait tarder , l'heure du réveil donc, va sonner.

Répondre à ce message